Surgères

Cité historique au cœur de l’Aunis

Découvrez l’enceinte médiévale et ses trésors d’architecture

Vue aérienne de Surgères

Capitale laitière du Centre-Ouest de la France, célèbre pour son beurre de Charentes Poitou, Surgères occupe une position carrefour en Charente-Maritime. La ville est idéalement située pour rayonner vers les principaux sites touristiques : le Marais poitevin, au nord, les villes de La Rochelle et Rochefort à l’ouest, la Saintonge romane au sud.

Le centre historique

Surgères se distingue par son centre historique datant de l'époque médiévale. Le coeur de la ville avec ses petites rues piétonnes lui donne un air de village, dont l'animation les jours de marché participe au dynamisme de la bourgade.

L'enceinte du château de Surgères

Du grand château seigneurial datant du 12ème siècle subsistent les fortifications reconstruites au 16ème siècle par le frère d'Hélène de Surgères. Les murailles qui entourent le centre historique formaient une vaste enceinte elliptique de 600 mètres de long, autrefois ponctuée de vingt tours.

De cette époque, il ne reste plus que la "Tour Hélène" récemment baptisée ainsi en hommage à Hélène de Fonséque, la fille du seigneur des lieux, née en 1546 au château de Surgères. Fille d'honneur à la cour de la reine Catherine de Médicis, elle y rencontre Pierre de Ronsard, dont elle deviendra la muse.

On accède au site de l'ancienne forteresse par un pont-levis, depuis la porte nord de l'enceinte. Les douves étaient alimentées par la Gères, sous-affluent de la Charentes qui donna son nom à la ville. Le parc du château offre un magnifique jardin couvert d'arbres centenaires. Il réserve un endroit idéal pour pique-niquer à l'ombre des maronniers.

L'église Notre-Dame

L'église de Surgères, située dans l'enceinte du château, est le plus bel exemple de l'art roman en Aunis. Elle se distingue par son clocher octogonal, sa façade richement sculptée, son chevet et sa crypte aménagée pour recevoir les tombeaux des seigneurs de Surgères. 

Signes du zodiaque, figures animales bienveillantes et monstres maléfiques participent au décor en haut-relief de la façade, sur les chapiteaux, les arcatures et les deux corniches. 

Le logis seigneurial

Face à l'église se trouve le logis seigneurial qui abrite l'actuelle mairie. On y accéde par un magnifique portail de style Renaissance. Privé des anciens bâtiments qui l'entourait, son allure rappelle un arc de triomphe avec une large baie au centre encadrée par deux portes piétonnes.

Le beurre de Surgères

Surgères s’est lancée dans la production laitière au 19ème siècle contrainte d’abandonner les vignes, ravagées par le Philloxéra. La toute première laiterie coopérative des Charentes ouvre en 1888 dans une ancienne distillerie. Elle sera rapidement suivie par d’autres selon le même modèle.

La renommée des laiteries de Surgères tient surtout pour son beurre, dont l’appellation d’origine protégée « Beurre de Charentes Poitou », fait la fierté des Surgériens. Sa notoriété va bien au-delà des frontières de l’Aunis. Ce beurre crémeux au léger goût de sel s’apprécie sur une belle tranche de pain de campagne accompagnée d’huîtres de Marennes-Oléron.

Visitez la Ferme du Bois des Moines et découvrez comment se fabrique les produits laitiers