-A +A
Rochefort Océan

Une journée au Moyen Âge

Un voyage dans le temps

7 août 2019
Pierre, rédacteur de l'article - ©P.Migaud

Pierre

Explorateur du dimanche

La Charente-Maritime est réputée pour être une terre d’Histoire avec un grand H. Son patrimoine diversifié s’offre aux campeurs. De Saint-Jean d’Angle à Trizay, nous avons passé la journée à travers les vestiges d’une période glorieuse et populaire qui inspire l’imaginaire : le Moyen Âge !

“Chérie, aujourd’hui on file en 1192” ! Non, ce n’est pas un remake du film culte “Les Visiteurs”. Non, ce n’est pas un voyage en realité virtuelle. Non, ce n’est pas non plus la nouvelle série à succès proposée par Netflix ou la nouvelle télé-réalité à la mode. Aujourd’hui, on profite de nos vacances en Charente-Maritime pour s’offrir une balade à travers le temps. Oyez, Oyez braves gens, damoiselles et damoiseaux, nous prenons la direction du Moyen Âge, au coeur des plaines de Saintonge !

Pour cette nouvelle aventure, cap sur le château fort de Saint-Jean d’Angle idéalement situé entre Royan, Rochefort et l’île d’Oléron et classé aux Monuments Historiques. Dans ce charmant village de Saintonge, se cache un petit bijou, une magnifique enceinte médiévale datant du XIIème siècle et intégralement restaurée par une famille de passionnés. Le château fort de Saint-Jean d’Angle appartenait à l'époque à la famille Lusignan, illustre lignée qui a bénéficié tout de même des titres de rois de Jérusalem et de Chypre ! Réputé imprenable, le château fort défendait alors les marais salants des alentours et "l'or blanc", richesse du seigneur en place !

Le seul parc de loisirs du Moyen Âge en Charente-Maritime

Cette histoire, ce n’est pas dans les livres sur les Charentes que j’ai pu l’apprendre mais directement des paroles des époux Rousselot, propriétaires passionnés. Car en effet, le château fort de Saint-Jean d’Angle n’est pas qu’un simple vestige que l’on visite rapidement. Il s’agit d’un véritable parc de loisirs pour petits et grands sur le thème du Moyen Âge. On peut y passer jusqu’à 3 heures sans voir le temps défiler. Il faut dire que les activités sont nombreuses, ludiques et accessibles à toute la famille. Dès l’entrée, le ton est donné : “si vous voulez vous déguiser en chevalier de la table ronde, c’est tout de suite à droite”. Pas de temps à perdre, en moins d’une minute, me voici transformé en preux serviteur, rien de moins ! 

Après une impressionnante démonstration d’un trébuchet anglais, nous voici donc à marauder à travers les différents espaces d'interprétation. La venue de la troupe féodale Occitana apporte du cachet à l’ensemble. On peut voir de vraies armes de l’époque, un atelier sur la frappe de monnaie, tout cela expliqué par des passionnés parfaitement déguisés. Mais nous sommes ici déterminés, une quête en tête, notre Graal absolu : finir le grand jeu d’énigmes offert par le château fort ! Question par question, nous découvrons alors la vie de cette époque grâce à des tableaux explicatifs simples à comprendre. Plusieurs nouveautés sont venues agrémenter le site : un labyrinthe, une motte castrale, un parcours sensoriel pieds nus...nous ne voyons pas les heures passer et l’expérience est enrichissante. Après un rapide tour dans la boutique (“s’il te plaît chérie, je veux acheter une épée !”), nous prenons la route à bord de notre cheval d’acier pour faire bonne pitance puis vivre une autre ambiance : la vie des moines à Trizay, toujours au Moyen Âge …

Dépaysement total dans les Jardins de Compostelle

Au coeur de la Charente-Maritime, entre champs et forêts, nous arrivons face à l’Abbaye romane de Trizay qui se dresse ici en pleine campagne saintongeaise et nous prouve que la vie rurale de l’époque était déjà d’une grande richesse. Ce prieuré bénédictin a été fondé au XIème siècle. Magnifiquement restauré dans les années 1990, cet ensemble architectural abrite maintenant un centre d’art contemporain réputé. L’ancien chevet de l’église, la salle capitulaire et ses voûtes, le dortoir, le réfectoire sont autant de traces émouvantes de la vie monacale de l’époque au sein de l’Abbaye de Trizay. On ressent d’ailleurs encore une certaine forme de sérénité à travers ses murs. La visite s’effectue en silence, seule la voix de la guide nous berce et raconte le quotidien de ces hommes de foi. Nous profitons également de l'exposition d'art contemporain du moment autour des toiles d'un artiste réputé et talentueux.

Avant de retourner dans notre camping, nous décidons de passer par les Jardins de Compostelle, situés à un petit kilomètre de l’abbaye, au bord du lac du Bois Fleuri à Trizay. Ce parc floral rend hommage aux pèlerins qui se rendent jusqu’en Galice. D’ailleurs, on nous a dit que les Chemins de Saint Jacques de Compostelle étaient classés au Patrimoine Mondial de l’Humanité de l’UNESCO, et en particulier l’église d’Aulnay de Saintonge. Tiens,tiens, ça sent le futur article de blog !

Revenons à nos moutons : les Jardins de Compostelle. En un mot : dépaysant. L’architecture de type hispano-mauresque nous entraîne à travers les splendeurs de la Méditerranée : oliveraie, roseraie, jets d’eau...le temps d’un instant, nous nous imaginons à Séville, Grenade ou Cordoue. Une courte balade qui mérite le détour, tout cela pour quelques euros.

Les trois lieux visités appartiennent au réseau de la “Route historique des trésors d’Aunis et de Saintonge” qui rassemble près d’une trentaine de sites à travers la Charente-Maritime. Cette journée nous a offert un voyage dans le temps bienvenu. Il est fort à parier que nous visiterons bientôt les autres beautés du réseau pour vous conter les plus grandes légendes de nos contrées. 

Trouver son camping à proximité

Un château fort qui plaira à toute la famile

Le charme des Jardins de Compostelle

Des sites préservés et authentiques

  • Intérieur de la motte castrale au château fort de Saint-Jean d'Angle - ©P.Migaud / FDHPA17
  • Enfants déguisés devant un trébuchet - ©P.Migaud / FDHPA17
  • Cour intérieur du château fort de Saint-Jean d'Angle - ©P.Migaud / FDHPA17
  • Boutique du château fort de Saint-Jean d'Angle - ©P.Migaud / FDHPA17
  • Les Jardins de Compostelle à Trizay - ©P.Migaud / FDHPA17
  • Nénuphar aux Jardins de Compostelle à Trizay - ©P.Migaud / FDHPA 17
  • Salle capitulaire de l'Abbaye de Trizay - ©P.Migaud / FDHPA17
  • Cour de l'Abbaye de Trizay - ©P.Migaud / FDHPA17