-A +A
Saintonge / Cognac

Vivez la magie de Noël au Château de Crazannes

La demeure du Chat Botté toute en lumières

19 décembre 2018
Christelle, rédactrice de l'article - © Christelle Lamothe / FDHPA 17

Christelle

Une après-midi féérique

C'est Noël, les guirlandes lumineuses décorent les rues, les marchés artisanaux se multiplient, ça sent bon les marrons et le vin chaud à la cannelle. Bref, c'est le moment idéal pour rendre visite au fameux Château de Crazannes qui se pare de mille feux pour l’occasion.

A peine arrivés à destination, tout proche de Saintes, nous apercevons déjà la grande allée arborée parsemée de nombreuses guirlandes bleutées. Vivement que la nuit tombe ! Une fois entrés, nous parcourons le parc de huit hectares : donjon, chapelle romane, pigeonnier, douves, …etc. il y a vraiment de quoi voir, et l’ensemble possède un charme enchanteur.  

Très vite, nous sommes attirés par des lumières provenant d’un premier bâtiment. A l’intérieur, une collection de carroussels lumineux et une mise en scène façon banquise avec des ours blancs en peluche, le tout entouré de deux magnifiques sapins enneigés et spendidement décorés. On s’émerveille comme deux enfants ! Dans le musée d’objets ruraux anciens, c’est une multitude de crèches façonnées à la main qui côtoient les outillages d’antan utilisés par les lavandières, meuniers, charpentiers, boulangers, ...etc. On découvre des objets jusqu’alors inconnus à nos yeux, tels des trésors ayant traversé les âges.  

A trop s’extasier, on en oublierait presque la visite guidée ; vite, elle commence !

Un château mystérieux aux allures de conte de Noël

Rendez-vous devant la façade Nord du 16ème siècle, avec sa flamboyante sculpture surmontant la porte d’entrée, dont les éléments décoratifs témoignent du passé du lieu comme refuge des pèlerins de Saint-Jacques-de-Compostelle. Le guide nous en offre une deuxième lecture tout à fait fascinante: des scientifiques s’y seraient intéressés de près, car la sculpture renfermerait le secret de la pierre philosophale. Je me tourne vers mon ami : « Te rends-tu compte que la recette pour transformer le plomb en or et prodiguer l’immortalité se trouve peut-être juste devant nos yeux ? » - « Prenons quelques clichés, nous étudierons cela de plus près ce soir, mon cher Watson » me répond-t-il d’un air amusé.

La façade Sud quant à elle, nous surprend par sa sobriété. On apprend qu'une aile reliant le château au donjon a été démontée lors de son rachat au début du 20ème siècle par Roger Chaudruc, pour permettre le financement d'importants travaux nécessaires à la restauration de cette façade laissée à l'abandon. Travaux inachevés, comme en témoignent des blocs de pierre de Crazannes originairement prévus pour être transformés en gargouilles. Décidément, l’histoire de ce château est passionnante !

Chaque pièce nous plonge dans l’univers féérique de Noël 

Une fois entrés à l’intérieur, nous arpentons les différentes pièces : cuisine, bibliothèque, salons, chambres, salle des gardes, grenier. Chacune d’elles est divinement décorée : sapins, lumières, cadeaux, étoiles de neige…etc. On se sent entièrement envahi par la magie de Noël. Si les meubles ne sont malheureusement plus d’époque mais proviennent de siècles divers, on fait tout de même un saut dans le temps, et on s’imagine quelques siècles plus tôt, moi tournant la manivelle de la baratte pour fabriquer le beurre tandis que lui pétrit le pain avant de le conserver dans la maie. Ou mieux encore se réchauffant tous les deux au coin de l’une des superbes cheminées du 16ème siècle.  

En fait, on passerait bien la soirée ici… Le guide nous informe que le château fait chambre d’hôtes quand la saison est plus douce, et le donjon se loue comme gîte familial. Parfait, je note ! 

Tout à coup, nous tombons nez à nez avec le Chat Botté, ou du moins sa reproduction, concentré sur la lecture… de son propre conte ! C’est le moment de poser la question qui me brûle les lèvres depuis mon arrivée : pourquoi donc le Château de Crazannes est-il appelé Château du Chat Botté ? La raison en est simple : Charles Perrault aurait rencontré Jules Gouffier, marquis de Carabaz et propriétaire de cet édifice à l’époque. Impressionné par cet homme, il s’en serait inspiré pour son personnage du marquis de Carabas.

Un spectacle étincelant

La visite terminée (déjà une heure s’est écoulée ?), nous sommes invités à monter sur la terrasse du donjon afin de profiter au mieux des illuminations. Nous grimpons l’escalier, et tout en haut, une vue spectaculaire s’offre à nous ! Le Château est revêtu de ses plus beaux habits de lumière, de l’orange, du rouge, du bleu, du vert, ça brille de mille couleurs. Un enchantement ! Dans les jardins, on voit apparaître des arbres féériques, des fontaines lumineuses, et des animaux de toutes sortes : pingouins, ours polaires, mais aussi panthères, et même flamands roses ! Nos yeux émerveillés ne savent plus où regarder. En contrebas du château, nous imaginons la Charente qui s'écoule tranquillement à travers les paysages de Saintonge.

Après avoir parcouru de long en large le domaine, afin de ne rater aucun détail de ce magnifique spectacle, nous rejoignons la grille d’entrée, jetons un dernier coup d’œil à ce lieu fantasmagorique, puis rentrons chez nous. Le temps que je prépare un délicieux chocolat chaud à la cannelle, mon ami allume les bougies senteur sapin que nous avons achetées, et lance la playlist de chansons de Noël. Je verse le breuvage fumant dans nos mugs « Merry Christmas », et le tour est joué ! Je ressors les clichés de la journée, et nous voilà en mode détective à décortiquer la sculpture de la façade du château afin de tenter d’en percer tous les mystères (et devenir riches et immortels !). Pour Noël, j’ai demandé deux billets pour l’un des Escape Games proposé par le Château d’Usson, un splendide château Renaissance qui offre également un jeu de pistes afin de faire découvrir tous ses trésors.

Je vais devoir être sage encore quelques jours !

Tous les campings à proximité du château de Crazannes

Un moment magique pour petits et grands

Une étape historique originale

Un lieu atypique pour passer la nuit

  • Les carroussels lumineux - © FDHPA 17
  • Les crèches exposées dans le musée des anciens métiers - © FDHPA 17
  • La façade Nord du Château - © FDHPA 17
  • Des décors féériques- © FDHPA 17
  • Le chat botté au château de Crazannes - © FDHPA 17