-A +A
La Rochelle

Virée citadine sur La Rochelle

Un city break entre histoire, culture et charme

5 juillet 2018
Christelle, rédactrice de l'article - © Christelle Lamothe / FDHPA 17

Christelle

A conseiller pour un week-end !

Aujourd’hui, j’emmène mon amoureux pour une virée citadine sur La Rochelle. C’est la première fois qu’il visite la ville, et c’est tant mieux car aujourd’hui, je me sens l’âme d’un guide touristique. La Rochelle, nous voici !

Première étape : les Halles. C’est samedi, jour de grand marché, le rendez-vous est donc immanquable. Autour du bâtiment, des étals aux milles couleurs et parfums, des fruits et légumes savoureux, locaux, le melon charentais bien mûr, ou encore la fraise « Mara des bois du pays, mara des bois extra ! » comme le vante un primeur bien connu des rochelais.

A l’intérieur nous attendent poissons frais pêchés du matin, huîtres, bulots, et autres coquillages et crustacés. Il ne nous en faut pas plus pour céder à une douzaine d’huîtres fraîches que nous dégustons dans l’un des cafés de la place du marché.

Une ville empreinte d’histoire…

Nous filons ensuite direction le Museum d’histoire naturelle ; avec ses passionnantes collections ethnographiques et son jardin des plantes, il ne nous faut pas moins de deux bonnes heures pour parcourir le lieu.

Place maintenant à la balade ; nous sillonnons les rues de la Vieille Ville de la Rochelle avec ses belles arcades et ses anciennes façades à pans de bois. Les noms des rues sont évocateurs du dynamisme dû au passé de port de commerce de la ville : rue des Merciers, rue des Cloutiers, rue du Minage.

Les nombreuses boutiques qui longent les rues nous font de l’œil, et nous incitent à interrompre notre visite pour un peu de shopping.

Quelques emplettes plus tard, nous reprenons notre parcours.

Petite pause devant la cathédrale Saint-Louis, inspirée de celle de Versailles. Derrière le bâtiment se trouvent les rues Pernelle et Aufrédy. Je raconte alors à mon ami l’histoire de ce couple rochelais dont le mari armateur avait englouti sa fortune dans une expédition commerciale en partance pour l’Afrique. Le couple avait fini dans la misère avant d’être recueilli par des religieuses, et lorsque la fortune fut retrouvée sept ans plus tard au retour de l’expédition, il se servit de cet argent pour la construction d’un hospice, et se consacra à soigner les pauvres.

Nous dirigeons ensuite vers le port, en faisant un crochet par l’Hôtel de Ville. Il est en pleine restauration suite à un incendie, mais nous apercevons tout de même son enceinte gothique flamboyante. C’est l’un des bâtiments les plus visités de la ville, et on comprend pourquoi !  

… et au charme authentique

Nous passons enfin sous la Grosse Horloge, autrefois conçue pour défendre la ville, et nous y voilà : le Vieux-Port de la Rochelle, avec ses trois tours majestueuses, son port de plaisance et sa longue promenade sur les quais. Une vraie carte postale sous nos yeux !

On aperçoit sur notre gauche le quartier du Gabut et ses docks colorés aux allures nordiques. C’est déjà la fin de la journée, le soleil se couche sur le port, c’est le moment de se délecter du spectacle devant un bon café avant de rentrer. Mais La Rochelle, c’est aussi l’effervescence nocturne ; la ville s’illumine, les bars et restaurants se bondent et une atmosphère festive et enivrante s’en dégage.

Et si on restait encore un peu ?  Ce serait l’occasion de faire le tour du quartier Saint Nicolas by night, un ancien quartier de marins aujourd’hui devenu le quartier bohème de la ville, et de profiter de l’une de ses charmantes placettes pour boire un verre et se restaurer. J’ai déjà ma petite idée…

Je me tourne vers mon petit-ami, visiblement enchanté par la découverte de cette ville magnifique. Demain, je l’emmènerai découvrir les poissons exotiques et colorés de l’Aquarium de La Rochelle, puis nous irons nous prélasser sur la plage du Port des Minimes

Le patrimoine historique et les musées

Le coucher de soleil sur le Vieux-Port

Parfait pour un moment à deux

  • Les bateaux du Vieux Port - © FDHPA 17
  • Tours de la Rochelle - © FDHPA 17
  • Le quartier du Gabut - © FDHPA 17