-A +A

Saint-Martin-de-Ré - English

Capitale de l’île

Un port pittoresque protégé par les fortifications de Vauban

Phare de Saint-Martin-de-Ré - ©PW Photographie / FDHPA17

Saint-Martin-de-Ré, fortifié au 17e siècle par Vauban est le chef-lieu de l’île de Ré. Le village est tourné vers le pertuis Breton face à la Vendée. Avec ses boutiques, ses cafés et restaurants situés autour du port, Saint-Martin-de-Ré est un endroit animé, à tout moment de la journée.

Le port de Saint-Martin

Le port de Saint-Martin est le centre névralgique du bourg. L’animation tourne autour des activités de plaisance et de pêche qui cohabitent à l’intérieur du port. Celui-ci forme un îlot entouré de deux bassins : un bassin à flot régulé par une écluse et un bassin d’échouage soumis aux marées.

De nombreux cafés et restaurants bordent les quais de Saint-Martin. L’activité des marins se mêle à celle des vacanciers qui observent les scènes de vie depuis les terrasses de café.

On ne manquera pas de faire du lèche-vitrine lors d’une visite à Saint-Martin. Les rues piétonnes entre le port et l’église sont distribuées de boutiques de prêt-à-porter chic et autres concept stores qui donnent au village un petit air parisien.

Le vieux quartier

Dans la partie haute de Saint-Martin, il fait bon flâner dans les rues anciennes aux belles demeures bourgeoises de la fin du 17e siècle. Ne manquez pas la plus ancienne maison du village : la maison de la Vinatrie avec ses pans de bois.

Autour de l’église et de la place de la République, la balade dans le vieux quartier est très reposante lorsque l’on veut s’éloigner un peu de la foule, concentrée autour du port.

Pour admirer toute l’étendue du village, montez au sommet du clocher de l’église de Saint-Martin. Au sommet, un panorama à 360° offre une vue magnifique sur le port, la mer, les toits du village, les remparts de la citadelle et toute la campagne rhétaise !

Le musée de l’île de Ré

En redescendant vers le port et avant de gagner le chemin de la citadelle, admirez la façade de l’hôtel Clerjotte face à l’office de tourisme. Datant du milieu du 15e siècle, il est un remarquable exemple d’architecture civile de style gothique et Renaissance. Il abrite le musée Ernest-Cognacq, du nom du collectionneur dont les pièces sont exposées dans l’hôtel particulier. Il présente un fond important de céramiques, peintures, objets de marine… Une aile contemporaine est réservée aux expositions temporaires du musée en lien avec l’histoire de l’île de Ré.

La citadelle Vauban

Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, la citadelle de Saint-Martin-de-Ré est un magnifique exemple de fortification en étoile construite par Vauban. Membre du réseau des 12 sites majeurs Vauban, les remparts de Saint-Martin figurent parmi les plus impressionnants vestiges défensifs de la côte atlantique.

Les travaux d’abord engagés par Toiras, le gouverneur de l’île au début du 17e siècle restèrent longtemps inachevés avant que Louis XIV ne confie le chantier à l’ingénieur Vauban à partir de 1680. Il conçoit une citadelle dans un carré de 280 mètres de côté pourvu de 4 casernes et pouvant accueillir 1200 hommes.

Cette place forte s’inscrit dans une grande enceinte urbaine autour de la ville et du port. Elle abrite aujourd’hui un pénitencier ce qui empêche le visiteur de l’approcher de près. Toutefois, il est possible de longer le chemin de ronde qui borde le front de mer en traversant le parc de la Barbette et rejoindre la petite plage de la Cible.