-A +A

La Sèvre niortaise - English

Le fleuve aux multiples canaux qui arrose la Venise Verte

La Sèvre niortaise traverse le Marais poitevin et la baie de l’Aiguillon.

La Sèvre niortaise passe à Marans, ancien port commercial aux quais fleuris. Elle traverse le Marais poitevin, aussi appelé « Venise Verte », avec son dédale de canaux verdoyants.

La Sèvre niortaise, un fleuve qui mérite le détour

La Sèvre niortaise prend sa source dans les Deux-Sèvres et se jette dans l'océan Atlantique, en face de l'île de Ré. La baie de l'Aiguillon traversée par ce splendide fleuve, offre des paysages variés qui changent de couleur tout au long de la journée.

La Sèvre-niortaise, longue de 155 km, traverse l'ensemble du Marais poitevin. Au cours des siècles, de nombreux aménagements ont été réalisés pour transformer ce cours d'eau en voie commerciale.

La canal maritime de Marans à la mer est une dérivation qui fut creusée à la fin du 19ème siècle pour desservir le port de Marans et le relier au canal qui va jusqu'à La Rochelle, alors appelé aussi canal de Rompsay. 

Le paradis des oiseaux

L'estuaire de la Sèvre niortaise est aujourd'hui un véritable havre de paix et de tranquilité, pour les oiseaux mais aussi pour les touristes. Lieu de prédilection pour les pêcheurs, la Sèvre niortaise est connue pour sa faune locale.Seules quelques barques y voguent paisiblement.

Au cours de fabuleuses promenades, vous pourrez admirer les couleurs vertes, bleues et jaunes de ces paysages très reposants et vous ressources en visitant les charmants petits villages qui la bordent. La baie de l'Aiguillon est aussi reconnue pour son art de la mytiliculture avec les célèbres et succulentes moules de bouchot de Charron.

La Sèvre Niortaise a donné son nom au département des Deux-Sèvres, avec la Sèvre Nantaise. Elle sépare également la Vendée et la Charente-Maritime relié par le fameux pont de Brault.