-A +A

La Corderie royale - English

La plus grande manufacture d'Europe de l'époque

Découvrez le monument le plus emblématique de la ville de Rochefort

Vue aérienne de la Corderie royale - ©FDHPA17

En 1666, Colbert choisit le site de Rochefort pour y construire un nouveau port militaire qui deviendra le plus grand arsenal du Ponant. Véritable chantier naval à ciel ouvert, Rochefort se développe au 17ème siècle, autour de la Corderie Royale.

Un batîment d'une longueur remarquable

La Corderie royale est le monument le plus impressionnant de Rochefort. Long de 373 mètres, le batîment est constitué d'un niveau unique en pierre calcaire de Crazannes, percé de grandes baies allongées et surmonté d'un toit "à la Mansart". Il est encadré de deux pavillons à chaque extrémité.

Pour construire l'édifice sur les bords de la Charente, les ingénieurs ont dû mettre en place un radeau en bois sur le terrain meuble et instable. Malgré les nombreuses contraintes et difficultés rencontrées, le monument est achevé en 1670.

La longueur exceptionnelle de la Corderie royale est liée à la fonction du batîment : on y transformait le chanvre en cordage pour toute la marine française. Les cordes, fabriquées d'un seul tenant, pouvaient atteindre deux-cents mètres de long soit 600 fois "le pied du Roy".

La batîment, incendié, par les allemands en 1944, a été entièrement restauré de 1976 à 1986. Il est classé monument historique et abrite plusieurs organismes : le siège du Conservatoire du Littoral, la Chambre de Commerce et d'Industrie, la médiathèque municipale etc. Seule une partie de l'édifice est ouverte à la visite, aménagée par le Centre international de la Mer.

Le Centre internation de la Mer 

La Corderie royale propose aux visiteurs un espace muséographique constitué d'une exposition permanente sur l'art de fabriquer les cordages et d'une exposition temporaire liée à l'univers de la mer. Une librairie maritime, unique en France, ainsi qu'une boutique sont accessibles au public, indépendamment de la visite.

Comprendre la fabrication des cordages

Pour tout comprendre de la fabrication des cordages de la marine à voile, visitez l'espace muséographique de la Corderie royale aménagé par le Centre international de la Mer. 

Découvrez l'activité des peigneurs qui travaillaient le chanvre pour former le fil de caret, l'élément principal d'un cordage. Observez le savoir-faire des cordiers et l'art de former le toron permettant d'obtenir ensuite la corde souhaitée.

Assistez aux ateliers de matelotage pour apprendre les noeuds marins. Noeud de chaise, épissure et pomme de touline n'auront plus de secrets pour vous !

L'espace d'exposition temporaire

Un très bel espace, accessible dans la continuité de l'exposition permanente, propose tous les deux ans une nouvelle scénographie en lien avec l'univers maritime. 

La prochaine exposition "du sable entre les pages" créee par le Centre international de la Mer, se tiendra de mars 2018 à janvier 2020. Illustrations et films d'animations conduiront enfants et adultes sur le chemin de la plage...

Le jardin des Retours

Quoi de plus agréable que de flâner dans le jardin des Retours de la Corderie royale à Rochefort ? Découvrez le temps d'une promenade, trois espaces aménagés par Bernard Lassus, architecte paysagiste : le jardin de la Marine, le jardin de la Galissonnière et le jardin des Amériques. Le jardin des Retours est une étape appréciée sur les chemins de Charente, voie verte et itinéraire cyclable de la Flow Vélo ©, qui épouse le méandre de la Charente.

Les enfants apprécieront le labyrinthe des batailles navales. Dans les dédales des buissons, ils devront retrouver le trésor et surtout la sortie ! Ils pourront aussi profiter de l'aire de jeux toute neuve aménagée au jardin de la Marine, situé un peu plus haut, en direction de la Place Colbert. A quelques dizaines de mètres se cachent aussi l'Hermione et le parc aventure Accromâts